Caroline Drieu

“Par l’étreinte de l’argile, Caroline Drieu donne naissance à des corps céramiques. Objets à réactions poétiques, les courbes et textures sont touchantes et renvoient à des vocabulaires minéraux, osseux. L’absence de celles.ux qui se sont reposé.e.s sur ces formes leur confère une humanité, les empreintes de doigts sont des reliefs dans lesquels déposer nos corps. La recherche de Caroline s’axe autour de ce qui nous fait “faire corps ensemble”, concept qu’elle interroge sous le biais du queer, de la fête et des relations inter-humain.e.s comme inter-objets. À empoigner d’une main ou enlacer, chaque sculpture invite à des chorégraphies d’étreintes libres. Documentant ces relations, elle compose des contextes de care.”

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this